🦋PAPILLON D’UN CAPO en 🇫🇷

Descriptif: Virginia Hernández (1967), artiste peintre Ă©crivaine, connue comme Luna Rosa, s’enfuit de son pays laissant un mariage très violent et forcĂ© par un milieu de pouvoir de sa ville natale. Elle se rĂ©fugie Ă  Paris en 2002, pour crĂ©er une nouvelle vie Ă  partir de zĂ©ro, et offrir Ă  ses enfants un modèle culturel diffĂ©rent. Cependant, elle ne se dĂ©barrasse pas de la violence. Elle dĂ©couvre Ă©galement la violence en tant qu’Ă©trangère et artiste ailleurs.

L’art et l’Ă©criture deviennent ses vecteurs de guĂ©rison durant son chemin de vie en Europe.

InstallĂ©e en Belgique depuis 2012, Luna Rosa publie sa trilogie «Ailes de LibertĂ© sans Victimisation» en 2018, pour dĂ©noncer et tĂ©moigner l’ampleur de la violence faite aux femmes migrantes au monde. Un travail altruiste commence: tisser des ailes de libertĂ© en sororitĂ© vers le chemin de la dignitĂ©.

« Je ne veux pas me sentir courageuse quand je marche dans la rue, Je veux me sentir libre. 

»Ceci est une phrase d’une affiche lors de manifestations féminines contre la violence du genre.

Crea tu sitio web con WordPress.com
Primeros pasos
A %d blogueros les gusta esto:
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close